A propos





Expositions:
1991: Galerie Utopie, Lausanne, Suisse

1998: Géraldine Shantz, Bâle, Suisse
2006: Château de Vollore, France
2006: Galerie Casadeï, la Chaise Dieu
2008: Galerie Artmonti, Paris
2008: Jardin des cœurs, Thiers
2008: Salon d'art plastique, Marsac en
Livradois
2010: Mairie de Royat
2010: Salon d'art plastique, Marsac en Livradois
2014 : L'art s'invite à Magrie
2016 : Magrie


Collections particulières:
Suisse, Belgique, France, Allemagne

annecollay@yahoo.fr




Ma nouvelle série de peintures intitulées « Les enfants morts » est née suite à des faits-divers impliquant des morts d’enfants, adolescents. Que ce soit le terrorisme, les sordides histoires de familles, d’étranges accidents. Il faut se rendre à l'évidence, les rouages de ce siècle broyent les saints innocents…
https://www.youtube.com/watch?v=BAlhNqILugU





LUCEM
La lumière constitue une force d'attraction considérable. Nous sommes tous des papillons de nuit et notre regard est immanquablement attiré vers les points présentant les plus fortes luminances.
Le peintre se sert de cette particularité pour guider l’oeil du spectateur vers les points clés du tableau, vers l'objet du désir.
C'est l'éclairage qui révèle la matière.
Les matières, par leur texture, leur couleur, leur brillance et leur disposition, recèlent un potentiel plastique qui ne prend de sens que lorsqu'il est révélé par la clarté. La lumière qui relie, lorsqu'elle est diffuse, c'est à dire sans direction précise, donne à voir sans distinction. Les objets et les êtres sont traités de manière équivalente, rassemblés.
Elle est une matière qui nous permet de construire, de façonner, de modeler à notre guise l’environnement ainsi que les objets et les personnes qui le peuplent.



J

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire